Agir
NABNI, construisons ensemble le Maroc de demain

NABNI, construisons ensemble le Maroc de demain

Nabni: Verb. Root word is BNAA; it means the act of building or constructing. E.g. Nabni together as in “together, we construct.”

The Nabni event was, for me, a one-of-a-kind experience. It’s when you realize all the hardship you’ve been through with your comrades are finally paid off. It’s where you realize how big and diverse the community you are part of is and can only imagine where all this is heading to.

The thing that really impacted me the most is the quality of the productions of the participants of the entire ecosystem. It makes you induce that what made this event a success is that the whole ecosystem was on the move. And that is -to me- the very essence of the ecosystem.

Morad El Bahloul

NABNI est la preuve tangible du travail acharné, la collaboration,  la créativité et  l’implication de chaque personne de la famille connecte. Les émotions étaient fortes durant toute l’expérience : des pleurs, des rires, des nuits blanches, des cernes, des tensions, mais beaucoup de positivité et d’encouragement. NABNI a parfaitement reflété la force, le potentiel et l’énergie qui émergent dans notre communauté. 

NABNI parce que nous construisons ; nous construisons  un demain meilleur, nous construisons le Maroc dont nous rêvons, nous construisons  une société en amélioration, nous construisons une éducation efficiente. 

Khawla MSSYAH

Ce que j’ai beaucoup apprécié durant les préparatifs de Nabni, c’est le sens d’engagement des jeunes des autres centres de l’écosystème Connect Institute. Ils ont fait preuve de diligence et de disponibilité. Les évènements de tel envergure démontrent à quel point une communauté est forte et soudée.

Mohcine Soubre

NABNI était pour moi l’occasion de voir plus d’une centaine de jeunes, venus de villes et de milieux différents, tous mobilisés pour la même cause : construire un Maroc meilleur. 

J’étais avec certains lors des préparatifs, j’ai vu de près à quel point ils appréciaient de travailler ensemble, à quel point ils s’entraidaient et ils étaient déterminés. Ils n’avaient qu’un seul objectif : réussir ensemble ! 

Cet événement a démontré qu’une jeunesse encouragée, instruite, cultivée et active ne peut qu’être l’espoir de notre pays et le meilleur rempart contre le pessimisme et l’obscurantisme.

Fatima Ezzahrae Kajam

NABNI:  une date tant attendue par les participants du Centre MAHIR et l’ensemble de l’écosystème Connect Institute. Des semaines de préparation, trois semaines d’exposition, 14 heures d’activités en 1 seule journée et enfin plus de 350 visiteurs. 

Ce que je retiens de cette journée, c’est  l’engagement des jeunes présents, le soutien de tout l’écosystème, les rires d’un public, les encouragements des visiteurs mais surtout l’échange avec une jeunesse pour un avenir meilleur. Tous contre l’illettrisme et tous pour une  jeunesse épanouie.  

Soundous EL Kaddioui EL Idrissi

Ce qui m’a beaucoup marqué, c’est la diversité des talents des jeunes de notre écosystème. En une période très courte,  on a prouvé que la jeunesse marocaine est capable de faire de grandes réalisations, il suffit de lui accorder un espace favorisant le développement de ses compétences.

Mohamed Kamal EL Kalii

C’est l’avant NABNI #1 qui m’a le plus marquée. Voir des jeunes venant de différents backgrounds, différentes villes natales et de différents centres avec un seul objectif : Bâtir le Maroc que l’on veut ! Ils ont démontré leur volonté à travers leurs réalisations fascinantes (documentaire, pièce de théâtre, musique, art manuel, tech, design…),  leurs témoignages,  leur esprit de collaboration et leur idées. Ils ont travaillé dur jour et nuit pour prouver que le  jeune marocain est créatif, engagé et capable de construire son propre chemin si on lui donne la chance, les outils de bases et l’accompagnement convenable.

Hind Chtibia

Most of the other texts should have already mentioned the sense of community, the collaboration and the hard work that characterized the participants of Connect Institutes’ different centers during the day of NABNI #1 and the weeks of preparation that preceded it. Therefore, to avoid redundancy, I will talk about a very short moment that left a big impact on me. 

During the night concert, I was backstage while Dar Momkin’s band was playing. I was with Rachid, the program coordinator at Dar Momkin. I have never seen him in such an ecstatic state. He was SUPER proud of the participants who had little to no prior knowledge of music but got to learn to play different musical instruments in a very short period of time. 

That moment summed it all up to me: it takes more than a building with chairs and computers to empower youth. You need a human, a real one, who inspires, helps, encourages and believes in what each participant can do.

Saida Sikou

NABNI était la preuve que les jeunes peuvent réaliser des merveilles si l’occasion se présente à eux.

De mon côté ce qui m’a le plus marquée c’est de voir les participants d’ACT School Youssoufia sur scène présenter les résultats de ce qu’ils ont fait en workshops. C’était inattendu et j’étais réellement surprise par leur courage. 

Être devant autant de monde était impensable pour eux il y a quelques semaines. Voir que ces jeunes ont pu vaincre leur timidité, qu’ils se sont dépassés me rend fière du chemin que nous avons parcouru ensemble. 

Soukaina Hermas

Nabni est venu comme une apparition qui a réveillé en moi  avec force la fibre collaborative et artistique. . Je n’oublierai jamais le sens d’engagement et de responsabilité que j’ai vu dans les yeux de tous les  participants au cours de la préparation et de la journée. 

Talal Laarid

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *